Archives

GDR traité mondial contre la pollution plastique

Vers un traité mondial pour mettre fin à la pollution plastique

Marie-France DIGNAC, DR INRAE de l’équipe CoMiC du département DCFE a apporté un éclairage scientifique sur l’ampleur et les effets de la pollution plastique des différents milieux auprès du GDR Polymères et Océans et du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires.

Lire la suite / Read more
Membre de iEES Paris présents à l'EGU2023

iEES Paris à l’EGU 2023

L’EGU 2023 s’est tenu cette année à Vienne, en Autriche du 23 au 28 April. iEES Paris a été fortement représenté avec la participation de 9 de nos membres.

Lire la suite / Read more
youtube : Les médecins de la terre

L’Esprit Sorcier TV | Désertification et dégradation des sols en Afrique

Partout dans le monde, et notamment dans la région du Sahel en Afrique, la dégradation des sols est une réelle menace qui met en péril les populations locales et l’économie de tout un pays… Comment “sauver” le sol ? Explications avec Oumarou Malam Issa de l’IRD, et Olivier Cerdan du BRGM dans l’Esprit Sorcier TV.

Lire la suite / Read more

CNRS INEE – Pour résister à la sécheresse, les serpents traquent l’humidité de leurs habitats

Une étude acceptée dans la revue Oecologia démontre pour la première fois que les reptiles choisissent activement les conditions d’humidité de leur habitat par des comportements d’hydrorégulation. Ce travail1 révèle que ces comportements aident les serpents à limiter les pertes hydriques et donc à atténuer le stress associé aux effets des épisodes de sécheresse. Ces réponses comportementales ne sont possibles que si les milieux naturels sont préservés avec une diversité de microclimats humides.

Lire la suite / Read more
La femelle de lézard vivipare (Zootoca vivipara) est sensible à la déshydratation et la chaleur nocturne pendant la gestation. Crédits : George A. Brusch IV

CNRS INEE – Les lézards victimes du réchauffement nocturne et des sécheresses

Le réchauffement climatique a de profonds effets sur les écosystèmes et la biodiversité. Si les températures moyennes augmentent, les températures nocturnes évoluent plus rapidement que les conditions diurnes à l’échelle mondiale. Les animaux « ectothermes » y sont particulièrement vulnérables puisque leur température corporelle dépend des conditions ambiantes. De plus, les épisodes de chaleurs sont associés à des sécheresses importantes et donc une pénurie d’accès à l’eau. Une étude expérimentale publiée dans la revue Oïkos a permis de mieux comprendre les répercussions de ces changements chez une espèce de lézard de climat froid présent en France, le lézard vivipare. Ce travail souligne les effets négatifs du réchauffement nocturne et des sécheresses.

Lire la suite / Read more
Luc Abbadie, professeur émérite d'écologie à Sorbonne Université. (Nicolas TAVERNIER/REA)

Les Echos – « On ne construira pas la transition écologique sans les entreprises »

L’activité humaine bouleverse le fonctionnement de l’écosystème du vivant. Plusieurs limites planétaires sont désormais franchies, selon Luc Abbadie, professeur émérite d’écologie Sorbonne Université à iEES Paris. Préservation de la biodiversité et changement climatique sont deux enjeux étroitement liés.

Lire la suite / Read more
Usages de la biodiversité végétale par les populations du Vanuatu sur l'île d’Ambae (2011). Stéphanie Carrière / IRD , Fourni par l'auteur

The conversation – Biodiversité : qu’attendre de la COP15 où va se décider la protection des espaces naturels pour les dix ans à venir ?

A la COP15 de Montréal sera présenté le nouveau cadre mondial pour la prochaine décennie. Il sera négocié par les gouvernements des 196 États membres de la CDB dans le but de prendre les mesures nécessaires pour préserver la biodiversité en danger.

Lire la suite / Read more
Terre plantes par_Jean-Michel Boré IRD

IRD – Journées mondiale des sols, nos participations

La perte de fertilité des sols est un processus majeur de dégradation menaçant la nutrition et est reconnue comme étant parmi les problèmes les plus importants au niveau mondial pour la sécurité alimentaire et la durabilité tout autour du globe. Pour cela la journée mondiale des sols est l’occasion de mettre en avant les services essentiels que le sol rend et son rôle clé pour les écosystèmes.

Lire la suite / Read more
Paysage sahélien, région de Bambey, Sénégal, en septembre 2022

Comment expliquer la persistance du récit de la désertification du Sahel ?

Lorsqu’on mentionne le Sahel aujourd’hui, cette région africaine semi-aride entre le Sahara et l’Afrique soudanienne est souvent associée à la notion de désertification. Mais qu’en est-il au juste ? Que nous disent les dernières avancées en sciences environnementales quant à cette désertification ? Dans quelle mesure le « récit » de la désertification du Sahel s’appuie-t-il sur des résultats scientifiques, ou sur d’autres mécanismes, d’ordre plus politique ?  

Lire la suite / Read more