Archives

Marie Belin

Reportage CDC Biodiversité : TOIT VERT RUNGIS

Marie Belin, doctorante de l’équipe EERI et EMS, en charge du projet “Mon toit vert et solaire” basé à Rungis a participé à un reportage de la Caisse des Dépôts et Consignations pour mettre en avant les actions prises par la CDC Biodiversité et promouvoir son sujet de thèse. Le but de ce projet est de mieux comprendre quels sont les bénéfices mutuels entre végétal et photovoltaïque.

Lire la suite / Read more

Vidéo CNRS Images – Puits de carbone, une chance pour le climat

Cornelia Rumpel, Directrice de Recherche CNRS et Marie-Liesse Aubertin, Doctorante Sorbonne Université à iEES Paris ont participé au documentaire “Puits de carbone” de la série “Anticiper la société de demain – Les grands défis de la science” proposée par CNRS Images. Elles parlent de l’effet de l’agriculture intensive et de l’intérêt de la préservation des sols. Elles expliquent comment mieux stocker le carbone dans les sols tout en augmentant la quantité de matière organique afin de redonner ses fonctions aux sols, de les rendre plus fertiles et plus productifs.

Lire la suite / Read more

France culture – Perception animale : l’essence des bêtes

Comment définir la perception et à quel moment se développe-t-elle chez les animaux ? Comment ont évolué les différents sens chez les animaux et quels avantages adaptatifs cela leur a-t-il conférés ? Focus sur le reportage de la Méthode scientifique dédié à Nicolas Montagné qui explique comment les papillons perçoivent les phéromones émises par leur partenaire.

Lire la suite / Read more
mésange

Une vie citadine stressante affecte les gènes des oiseaux

Les mésanges charbonnières vivant dans les villes sont génétiquement différentes des mésanges des zones forestières rurales. C’est ce que les chercheurs ont trouvé dans une étude unique, étudiant des populations de mésanges dans neuf grandes villes européennes.

Les chercheurs ont comparé les gènes des mésanges urbaines à ceux de leurs congénères vivant à la campagne. Peu importe que les mésanges vivent à Milan, Malmö ou Paris: pour s’accommoder d’un environnement créé par les humains, ces oiseaux ont évolué de façon similaire.

Lire la suite / Read more
fleur

The Conversation – À Paris, le retour des pollinisateurs sauvages

Au printemps 2020, alors que les Parisiens restaient confinés à leur domicile, c’est toute la biodiversité urbaine qui a repris possession des espaces verts de la capitale. En l’absence de tonte, les pelouses des parcs et jardins se sont progressivement transformées en prairies, accueillant pâquerettes, renoncules, cirses, etc. Une aubaine pour les insectes pollinisateurs sauvages.

Lire la suite / Read more
toitures végélatisées

Écologie des toitures végétalisées – Synthèse de l’étude GROOVES

L’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France a réalisé entre 2017 et 2019 une étude scientifique pour mieux quantifier et qualifier les bénéfices des toitures végétalisées.

Les résultats de l’étude ouvrent de nouvelles perspectives en termes de recherche et permettent de dégager quelques grandes tendances et préconisations pour les concepteurs et les gestionnaires de futures toitures végétalisées.

Lire la suite / Read more
fourmis temno

Les conditions d’hibernation impactent la résistance différentielle au cadmium entre colonies urbaines et forestières de fourmi

Dans cette étude, les chercheurs ont utilisé la fourmi Temnothorax nylanderi pour étudier si la meilleure résistance au cadmium des colonies urbaines par rapport aux colonies forestières pouvait venir des conditions d’hibernation rencontrées juste avant leur exposition au cadmium.
Les résultats suggèrent que les colonies urbaines sont génétiquement adaptées aux métaux traces, mais que cette adaptation n’est révélée que sous des conditions environnementales particulières, les hivers froids ici.

Lire la suite / Read more
Paris Parc BIG

L’expertise de iEES Paris mise à contribution dans la réalisation de la toiture végétalisée du bâtiment Paris Parc

Sorbonne Université a contacté iEES Paris afin de réaliser un diagnostic écologique sur le site où sera construit le nouveau bâtiment Paris Parc. iEES Paris a fourni des conseils et préconisations en ce qui concerne la composition du cortège floristique de la toiture végétalisée. Les résultats de cette étude de biodiversité ont contribué à l’obtention de la certification environnementale “HQE excellent” lors de la phase de réalisation du bâtiment.

Lire la suite / Read more
ourmi Myrmecia croslandi

À la recherche de la fourmi du bout du monde et de son génome unique

La fourmi Myrmecia croslandi , une espèce australienne endémique, possède un patrimoine génétique très simple de deux chromosomes identiques. Seules deux espèces animales, découvertes à ce jour, présentent cette particularité, l’autre étant un nématode. L’intérêt supplémentaire de cette fourmi est que les femelles (ouvrières) sont diploïdes (deux paires de chromosomes homologues) et les mâles, qui proviennent d’œufs non fécondés, sont haploïdes, c’est-à-dire un seul chromosome.
Cet organisme pourrait donc constituer un nouveau modèle biologique pour étudier la division cellulaire. L’objectif serait d’étudier directement l’organisme ou de dériver des lignées cellulaires à partir d’embryons de fourmis.

Lire la suite / Read more