Actualités / News

fourmis temno

Les conditions d’hibernation impactent la résistance différentielle au cadmium entre colonies urbaines et forestières de fourmi

Dans cette étude, nous avons utilisé la fourmi Temnothorax nylanderi pour étudier si la meilleure résistance au cadmium des colonies urbaines par rapport aux colonies forestières pouvait venir des conditions d’hibernation rencontrées juste avant leur exposition au cadmium.
Les résultats suggèrent que les colonies urbaines sont génétiquement adaptées aux métaux traces, mais que cette adaptation n’est révélée que sous des conditions environnementales particulières, les hivers froids ici.

Lire la suite / Read more
terre

Franceinfo – Nourrir le monde

Jeudi 22 avril 2021, comme tous les ans, on a célébré la journée mondiale de la terre nourricière, un événement annuel décrété par l’Organisation des Nations Unies, qui a pour objectif, entre autres, de sensibiliser la population mondiale à la préservation de la terre. A cette occasion Christian Valentin a été interviewé par Franceinfo dans son billet sciences du week-end.

Lire la suite / Read more
Paris Parc BIG

L’expertise de iEES Paris mise à contribution dans la réalisation de la toiture végétalisée du bâtiment Paris Parc

Sorbonne Université a contacté iEES Paris afin de réaliser un diagnostic écologique sur le site où sera construit le nouveau bâtiment Paris Parc. iEES Paris a fourni des conseils et préconisations en ce qui concerne la composition du cortège floristique de la toiture végétalisée. Les résultats de cette étude de biodiversité ont contribué à l’obtention de la certification environnementale “HQE excellent” lors de la phase de réalisation du bâtiment.

Lire la suite / Read more
Femelle de Charançon rouge du palmier

Découverte d’une cible pour le biocontrôle du charançon rouge du palmier

Des chercheurs d’INRAE et de Sorbonne Université, en collaboration avec des équipes de recherche en Arabie Saoudite et au Royaume-Uni ont identifié le premier récepteur phéromonal du ravageur de palmier, le charançon rouge. Cette découverte ouvre de nouvelles voies pour perturber leur agrégation et leur reproduction, mais aussi pour mettre en place des moyens de détection précoce, via le développement de biocapteurs utilisant ce récepteur phéromonal.

Lire la suite / Read more
ourmi Myrmecia croslandi

À la recherche de la fourmi du bout du monde et de son génome unique

La fourmi Myrmecia croslandi , une espèce australienne endémique, possède un patrimoine génétique très simple de deux chromosomes identiques. Seules deux espèces animales, découvertes à ce jour, présentent cette particularité, l’autre étant un nématode. L’intérêt supplémentaire de cette fourmi est que les femelles (ouvrières) sont diploïdes (deux paires de chromosomes homologues) et les mâles, qui proviennent d’œufs non fécondés, sont haploïdes, c’est-à-dire un seul chromosome.
Cet organisme pourrait donc constituer un nouveau modèle biologique pour étudier la division cellulaire. L’objectif serait d’étudier directement l’organisme ou de dériver des lignées cellulaires à partir d’embryons de fourmis.

Lire la suite / Read more

Declics – Dialogues Entre Chercheurs et Lycéens pour les Intéresser à la Construction des Savoirs

Plusieurs membres de l’équipe ESEAE ont passé une journée dans un lycée du 17e pour un speed meeting organisé par l’association Declics. Il s’agit d’une rencontre pour discuter de sujets de recherche, du parcours, de la motivation et du travail des différents métiers de la recherche. L’objectif est d’échanger directement avec les lycéens en table ronde.

Lire la suite / Read more
Corentin Dourmap

Participation de Corentin Dourmap au concours MT180 – Développement d’une graine et construction d’un meuble IKEA : même combat !

Corentin Dourmap, doctorant à iEES Paris a participé à la finale de l’Alliance Sorbonne Université du concours Ma Thèse en 180 Secondes le vendredi 19 mars dernier. Il a su expliquer simplement son sujet de thèse traitant du développement de la graine grâce à une métaphore parlante pour le grand public : le montage d’un meuble en kit. Retrouvez la vidéo de son passage.

Lire la suite / Read more
poison medaka

Pêcher moins, et de plus petits poissons, pour continuer à en pêcher des gros !

La pêche intensive provoque en moyenne une diminution de 30 % de la taille du corps des poissons. Cette diminution en taille réduit les rendements de la pêche, et a des conséquences écologiques importantes. Des chercheurs se sont intéressés aux mécanismes d’évolution inhérents aux populations de poissons pêchés. Leurs résultats, parus le 16 mars dans la revue Ecology Letters, suggèrent que ce rapetissement ne résulte pas seulement de la pêche sélective des grands poissons, mais aussi de l’affaiblissement par la pêche de la sélection naturelle, dépendante de la densité d’individus, au sein de ces populations.

Lire la suite / Read more

Le Monde – “La recherche publique doit se mobiliser pour se prémunir de l’instrumentalisation du doute scientifique”

Un collectif de chercheurs et de scientifiques (dont certains membres de iEES Paris) appelle les pouvoirs publics, dans une tribune au « Monde » , à être plus vigilants face aux lobbys, après la diffusion, à la télévision, de programmes proposant une vision « simpliste et trompeuse » d’enjeux environnementaux.

Lire la suite / Read more
Damien Gergonne

Participation de Damien Gergonne au concours MT180 – « Phylogéographie du termite néotropical Embiratermes neotenicus en Amérique du Sud »

Damien Gergonne doctorant au sein de l’Équipe Biogéographie et Diversité des Interactions du Sol “BioDIS” basée sur le site de l’UPEC a présenté sa thèse au concours “Ma thèse en 180 secondes” organisé par Alliance Sorbonne Paris Cité. Retrouvez la vidéo de son passage.

Lire la suite / Read more