Archives

PSF SUMO 2

Formation iEES Paris – Utilisation et gestion durables des sols dans les agro-écosystèmes dégradés (PSF-SUMO)

Visant à renforcer l’enseignement en science du sol au Cambodge et à l’échelle régionale, les journées du PSF SUMO ont été organisées, du 18 au 22 mars, à Phnom Penh et dans les provinces de Kampong Chhnang et Battambang, par des chercheur.euses de l’iEES Paris et de l’Institut de Technologie du Cambodge.

Lire la suite / Read more
Termites au Cambodge_Pascal Jouquet

IRD – Les riziculteurs cambodgiens recyclent les termitières

Les termitières des rizières cambodgiennes procurent de multiples bénéfices bien connus des habitants du bassin inférieur du Mékong. Des scientifiques de l’IRD et de l’Institut de technologie du Cambodge (ITC) ont quantifié ces îlots de biodiversité et répertorié les différents services rendus. Leurs travaux sont publiés dans Soil use and management.

Lire la suite / Read more
COMPACSOL

L’enseignement en science du sol au Cambodge

Organisées par les chercheurs de l’UMR iEES Paris, les journées du projet PSF SUMO (Structurel Training Project : Sustainable Soil Use and Management in Degraded agro-ecosystems, et du réseau international COMPACSOL (Identifier et atténuer les dégradations physiques du sol pour optimiser la production alimentaire durable), ont eu lieu à l’Institut de Technologie du Cambodge (ITC), Phnom Penh, entre le 20 mars et le 24 mars 2023. 

Lire la suite / Read more
Echantillonnage d'eau et de sédiments au Laos © Alain Pierret

Création de six nouveaux programmes de recherche au Laos

En 2022, l’IRD soutient la création de nouvelles structures de recherche et de formation au Laos. Les programmes se déploient au sein de divers dispositifs et couvrent un large éventail de champs disciplinaires (santé, écologie, biologie, géologie, aménagement du territoire).

Lire la suite / Read more

IRD – Parution de trois « chroniques hydro-météorologiques et géochimiques » issues d’observatoires de l’environnement en Inde, au Cameroun et au Laos.

Une équipe regroupant des chercheurs, ingénieurs et techniciens des laboratoires GET Toulouse et iEES Paris, et leurs partenaires au Sud, mesurent depuis deux décennies l’impact des changements globaux sur les bassins versants tropicaux à partir de chroniques météorologiques, hydrologiques, sédimentaires et géochimiques. Ces observations long-terme ont été mises en libre accès et font l’objet de trois publications parues dans la revue Hydrological Processes.

Lire la suite / Read more