Archives

etudier-les-fourmis-face-aux-effets-du-climat © Luesy Malanda

IRD – Étudier les fourmis face aux effets du climat

Présentes dans presque tous les habitats terrestres (forêts tropicales, déserts, savanes, zones urbaines, et paysages agricoles), on estime à un milliard de milliards le nombre de fourmis dans le monde.

Considérées comme des acteurs majeurs dans l’écosystème, elles font l’objet d’étude de la thèse de Fátima García Ibarra qui s’intéresse à leur impact sur la dynamique des sols et de l’eau.

Lire la suite / Read more
Deux mâles de charançon rouge du palmier

INRAE – L’écologie chimique au service de la lutte contre les insectes ravageurs

Noctuelle du coton, charançon du palmier, carpocapse… autant d’insectes ravageurs des cultures dont on commence à comprendre l’odorat à INRAE, premier pas vers une lutte ciblée trompant leurs sens. Ces recherches à haut potentiel appliqué relèvent de l’écologie chimique, un domaine de recherche pluridisciplinaire alliant écologie, physiologie, biochimie et éthologie pour identifier et décrypter les différentes facettes des interactions chimiques entre organismes et environnement.

Lire la suite / Read more

France culture – Perception animale : l’essence des bêtes

Comment définir la perception et à quel moment se développe-t-elle chez les animaux ? Comment ont évolué les différents sens chez les animaux et quels avantages adaptatifs cela leur a-t-il conférés ? Focus sur le reportage de la Méthode scientifique dédié à Nicolas Montagné qui explique comment les papillons perçoivent les phéromones émises par leur partenaire.

Lire la suite / Read more
mésange

Une vie citadine stressante affecte les gènes des oiseaux

Les mésanges charbonnières vivant dans les villes sont génétiquement différentes des mésanges des zones forestières rurales. C’est ce que les chercheurs ont trouvé dans une étude unique, étudiant des populations de mésanges dans neuf grandes villes européennes.

Les chercheurs ont comparé les gènes des mésanges urbaines à ceux de leurs congénères vivant à la campagne. Peu importe que les mésanges vivent à Milan, Malmö ou Paris: pour s’accommoder d’un environnement créé par les humains, ces oiseaux ont évolué de façon similaire.

Lire la suite / Read more
papillon

La fragmentation des habitats empêche les espèces de suivre le changement climatique

Le changement climatique impacte la biodiversité mondiale en forçant les espèces à se déplacer pour suivre l’évolution des températures. Une collaboration internationale impliquant des chercheurs français, suédois, néerlandais et finlandais montre, dans un article publié dans la revue Ecology Letters, que la fragmentation des habitats due à l’activité humaine empêche certaines espèces de papillons de se déplacer suffisamment, les rendant ainsi vulnérables au changement climatique.

Lire la suite / Read more
Syrphe porte-plume (Sphaerophoria scripta), un visiteur assidu de la moutarde blanche (Sinapis alba) du printemps à l’automne. (©Benoît Geslin)

Pas de saison pour les insectes pollinisateurs en ville !

Vincent Zaninotto et ses collaborateurs ont suivi l’activité des insectes pollinisateurs à Paris et en milieu naturel, depuis la fin de l’hiver jusqu’à l’automne. Dans leur article publié dans la revue Ecology and Evolution, ils mettent en évidence une prolongation de la période d’activité des insectes urbains, qui peut se répercuter sur l’efficacité de la pollinisation.

Lire la suite / Read more