Archives

fourmis temno

Les conditions d’hibernation impactent la résistance différentielle au cadmium entre colonies urbaines et forestières de fourmi

Dans cette étude, nous avons utilisé la fourmi Temnothorax nylanderi pour étudier si la meilleure résistance au cadmium des colonies urbaines par rapport aux colonies forestières pouvait venir des conditions d’hibernation rencontrées juste avant leur exposition au cadmium.
Les résultats suggèrent que les colonies urbaines sont génétiquement adaptées aux métaux traces, mais que cette adaptation n’est révélée que sous des conditions environnementales particulières, les hivers froids ici.

Lire la suite / Read more
Paris Parc BIG

L’expertise de iEES Paris mise à contribution dans la réalisation de la toiture végétalisée du bâtiment Paris Parc

Sorbonne Université a contacté iEES Paris afin de réaliser un diagnostic écologique sur le site où sera construit le nouveau bâtiment Paris Parc. iEES Paris a fourni des conseils et préconisations en ce qui concerne la composition du cortège floristique de la toiture végétalisée. Les résultats de cette étude de biodiversité ont contribué à l’obtention de la certification environnementale “HQE excellent” lors de la phase de réalisation du bâtiment.

Lire la suite / Read more
ourmi Myrmecia croslandi

À la recherche de la fourmi du bout du monde et de son génome unique

La fourmi Myrmecia croslandi , une espèce australienne endémique, possède un patrimoine génétique très simple de deux chromosomes identiques. Seules deux espèces animales, découvertes à ce jour, présentent cette particularité, l’autre étant un nématode. L’intérêt supplémentaire de cette fourmi est que les femelles (ouvrières) sont diploïdes (deux paires de chromosomes homologues) et les mâles, qui proviennent d’œufs non fécondés, sont haploïdes, c’est-à-dire un seul chromosome.
Cet organisme pourrait donc constituer un nouveau modèle biologique pour étudier la division cellulaire. L’objectif serait d’étudier directement l’organisme ou de dériver des lignées cellulaires à partir d’embryons de fourmis.

Lire la suite / Read more

Declics – Dialogues Entre Chercheurs et Lycéens pour les Intéresser à la Construction des Savoirs

Plusieurs membres de l’équipe ESEAE ont passé une journée dans un lycée du 17e pour un speed meeting organisé par l’association Declics. Il s’agit d’une rencontre pour discuter de sujets de recherche, du parcours, de la motivation et du travail des différents métiers de la recherche. L’objectif est d’échanger directement avec les lycéens en table ronde.

Lire la suite / Read more
Lézard vivipare

Vers une extinction du Lézard vivipare dans le massif des landes ?

La génétique, les observations des populations sur le terrain, la morphologie, la physiologie convergent vers une grande fragilité du lézard vivipare vis-à-vis du réchauffement climatique et un risque imminent d’extinction locale.

Lire la suite / Read more
lézard

Équipe Variabilité Phénotypique et Adaptation “VPA”

Membres de l’équipe Publications de l’équipe Notre recherche vise à mieux comprendre les causes écologiques et évolutives de la variabilité phénotypique. Nous étudions les conséquences pour les processus démographiques qui dépendent des conditions environnementales. Nous effectuons des recherches empiriques sur différents systèmes modèles (le lézard commun, les poissons annuels, les collemboles), en laboratoire, dans les […]

Lire la suite / Read more
vipères

Suffit-il de changer d’exposition pour ne plus vieillir ? Les variations locales de la sénescence chez la vipère d’Orsini

Dans cette étude, nous analysons des trajectoires individuelles de vieillissement de la vipère d’Orsini (Vipera ursinii) à partir des données d’un programme de marquage-recapture effectué pendant 36 années successives dans deux habitats voisins d’une population du Mont Ventoux en France. Nos analyses permettent de quantifier l’espérance de vie, les temps de génération et la forme de la sénescence de la survie et de la reproduction.

Lire la suite / Read more