Archives

poison medaka

Pêcher moins, et de plus petits poissons, pour continuer à en pêcher des gros !

La pêche intensive provoque en moyenne une diminution de 30 % de la taille du corps des poissons. Cette diminution en taille réduit les rendements de la pêche, et a des conséquences écologiques importantes. Des chercheurs se sont intéressés aux mécanismes d’évolution inhérents aux populations de poissons pêchés. Leurs résultats, parus le 16 mars dans la revue Ecology Letters, suggèrent que ce rapetissement ne résulte pas seulement de la pêche sélective des grands poissons, mais aussi de l’affaiblissement par la pêche de la sélection naturelle, dépendante de la densité d’individus, au sein de ces populations.

Lire la suite / Read more

Une analyse approfondie remet en cause des résultats récents relativisant le déclin des insectes

Un consortium pluridisciplinaire a décelé de nombreuses erreurs et de multiples biais qui remettent en cause les conclusions de la méta-analyse de van Klink et de ses co-auteurs, sur la baisse nuancée de l’abondance des insectes terrestres et l’augmentation de celle des insectes d’eau douce..

Lire la suite / Read more