Archives

aculéates

Mimétisme mullérien entre abeilles et guêpes : synthèse des connaissances actuelles et futurs axes de recherche

Un étude dans Biological Reviews dirigée par des chercheurs de l’Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris, de L’Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité et du Centre d’Écologie et des Sciences de la Conservation fait la synthèse des connaissances publiées sur le mimétisme mullérien au sein guêpes aculéates et abeilles. Elle met en avant que les aculéates pourraient être l’un des groupes d’organismes mimétiques les plus diversifiés et que la diversité de leurs interactions mimétiques est actuellement sous-explorée.

Lire la suite / Read more
papillon_inrae

INRAE – Stratégie de biocontrôle : l’évolution d’un papillon ravageur de cultures mise en lumière

COMMUNIQUE DE PRESSE – Des scientifiques d’INRAE et de Sorbonne Université, en collaboration avec l’Institut de protection des plantes de Pékin, ont retracé l’évolution d’un récepteur olfactif spécifique de la noctuelle du coton, un papillon ravageur de cultures. Indispensable pour la reproduction du papillon, ce récepteur permet aux mâles de reconnaître le composé essentiel de la phéromone sexuelle de la femelle. Les scientifiques ont pu retracer le parcours évolutif de ce récepteur apparu il y a environ 7 millions d’années et ont identifié 8 acides aminés essentiels pour la liaison entre le récepteur et la phéromone. Leurs résultats, publiés le 8 mai dans la revue PNAS, ouvrent de nouvelles perspectives pour le développement de stratégies de biocontrôle contre ce papillon ravageur.

Lire la suite / Read more
polytech image accueil

e-Nepenthes : une plate-forme de prise de vues automatisée pour identifier les pollinisateurs et évaluer la biodiversité d’un site

Un projet novateur est en cours de mise au point par un groupe d’élèves ingénieurs de 4e année de la filière EISE cherchant a collecter des données de manière automatisée pour l’identification des insectes pollinisateurs dans leur milieu naturel sans capture et sans tuer l’insecte en utilisant un réseaux de caméras.

Lire la suite / Read more
reine termite

Comment les reines et les rois de termite restent-ils en bonne santé durant des décennies ?

Parmi les insectes sociaux qui ont des castes spécialisées, les castes stériles telles que les ouvriers vivent souvent beaucoup moins longtemps que les reines qui se reproduisent. Les reines et les rois semblent tous deux capables de ralentir le processus de vieillissement, tandis que les reines produisent de très nombreux descendants durant toute leur vie. Cela entraîne habituellement un coût de reproduction chez de nombreux organismes, mais pas chez ces termites.
Dans ce projet financé par Human Frontier Science Program, des chercheurs de l’institut de l’évolution et de la biodiversité de l’Université de Münster et de iEES Paris ont étudié les mécanismes de régulation impliqués dans la mise en place de ces différents phénotypes.

Lire la suite / Read more
Un apiculteur entretient une ruche et récupère le miel dans un jardin suspendu à Vincennes (Val-de-Marne), en mai 2018. (Hugo Lebrun/Hans Lucas. AFP)

Libération – Ruches sur les toits : en ville, les abeilles filent le bourdon aux pollinisateurs

Si elle vise à protéger le vivant, l’apiculture urbaine produit aussi des effets pervers. Pollinisateurs domestiques et sauvages entrent en compétition sur des territoires limités, tandis que des start-up cherchent avant tout à tirer profit de la mode du «bee-washing».

Lire la suite / Read more

Projet GIN BIONIC – Biocontrôle des insectes ravageurs des cultures par génétique Inverse

GIN BIONIC, projet collaboratif mené par SBM Company, Greenpharma et le laboratoire iEES Paris, est soutenu à hauteur de 2,9 millions d’euros dans le cadre de France 2030, opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance, pour développer des outils de Génétique INverse afin de trouver des produits de BIOcoNtrôle contre des Insectes ravageurs des Cultures (GIN BIONIC).

Lire la suite / Read more
lepidoptera

Organisation du 11ème workshop international sur la biologie moléculaire et la génomique des Lépidoptères

Emmanuelle d’Alençon (UMR DGIMI, Montpellier) et Emmanuelle Jacquin-Joly (UMR iEES Paris CReA -EcoSens, Versailles) ont eu le plaisir d’organiser le 11eme workshop international sur la biologie moléculaire et la génomique des Lépidoptères.

Lire la suite / Read more
Aude et Thomas

Vaisala soutient iEES Paris dans la recherche environnementale contre les ravageurs de cultures

L’institut d’écologie et des sciences de l’environnement (iEES Paris) basé à l’Université de la Sorbonne à Paris utilise le système de surveillance continue Vaisala pour enregistrer les données en temps réel et contrôler la température et l’humidité des chambres utilisées pour l’élevage et l’expérimentation d’insectes.

Lire la suite / Read more