Archives

Luc Abbadie, professeur émérite d'écologie à Sorbonne Université. (Nicolas TAVERNIER/REA)

Les Echos – « On ne construira pas la transition écologique sans les entreprises »

L’activité humaine bouleverse le fonctionnement de l’écosystème du vivant. Plusieurs limites planétaires sont désormais franchies, selon Luc Abbadie, professeur émérite d’écologie Sorbonne Université à iEES Paris. Préservation de la biodiversité et changement climatique sont deux enjeux étroitement liés.

Lire la suite / Read more
Usages de la biodiversité végétale par les populations du Vanuatu sur l'île d’Ambae (2011). Stéphanie Carrière / IRD , Fourni par l'auteur

The conversation – Biodiversité : qu’attendre de la COP15 où va se décider la protection des espaces naturels pour les dix ans à venir ?

A la COP15 de Montréal sera présenté le nouveau cadre mondial pour la prochaine décennie. Il sera négocié par les gouvernements des 196 États membres de la CDB dans le but de prendre les mesures nécessaires pour préserver la biodiversité en danger.

Lire la suite / Read more
Paturage-patagonie-Valeria-Aramayo

CNRS – Penser globalement, agir localement : comment gérer le pâturage en zone aride dans un climat qui se réchauffe

Une équipe internationale d’une centaine de scientifiques, coordonnée par INRAE, le CNRS et l’Université d’Alicante (Espagne), a mené une première étude mondiale afin d’évaluer l’impact du pâturage sur les écosystèmes arides de la planète, où se situent 78 % des parcours. Leurs résultats, publiés le 24 novembre dans la revue Science, montrent que le pâturage est bénéfique sous des climats relativement froids, et dans des zones géographiques montrant une forte biodiversité animale et végétale. À l’inverse, ces effets deviennent largement délétères dans les régions plus chaudes de la planète et pauvres en biodiversité. Les conclusions de cette étude peuvent contribuer à développer une gestion plus durable des pâturages, ainsi qu’à établir des actions de gestion et de restauration efficaces visant à atténuer les effets du changement climatique et de la désertification.

Lire la suite / Read more
Terre plantes par_Jean-Michel Boré IRD

IRD – Journées mondiale des sols, nos participations

La perte de fertilité des sols est un processus majeur de dégradation menaçant la nutrition et est reconnue comme étant parmi les problèmes les plus importants au niveau mondial pour la sécurité alimentaire et la durabilité tout autour du globe. Pour cela la journée mondiale des sols est l’occasion de mettre en avant les services essentiels que le sol rend et son rôle clé pour les écosystèmes.

Lire la suite / Read more
Juvénile de Zootoca vivipara

Le réchauffement climatique accélère le vieillissement des lézards

Une étude publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences révèle qu’une accélération du vieillissement s’associe au déclin démographique d’un lézard à cause de l’augmentation des températures. Les auteurs ont constaté que les télomères, les extrémités protectrices des chromosomes, deviennent de plus en plus courts de génération en génération, ce qui implique que la progéniture naît avec un « capital vieillissement » de plus en plus faible. La dynamique des télomères devrait représenter un biomarqueur moléculaire de la disparition locale des espèces, et probablement une solution prometteuse pour évaluer les futures actions de gestion de la biodiversité.

Lire la suite / Read more
plateau rfi

ePOP: une vidéothèque mondiale du ressenti humain face aux changements environnementaux

Lancé en 2017, par Planète Radio et l’IRD, le réseau ePOP repose sur un principe simple : aller filmer près de chez vous avec votre téléphone la dégradation de votre environnement. Aujourd’hui, la communauté des e-popeurs regroupe 950 vidéastes d’une cinquantaine de pays suivis par plus de 100 000 personnes ! Chaque année, un concours récompense les meilleures vidéos. Le palmarès 2022 vient d’être dévoilé. Sébastien Barot de iEES Paris était invité sur le plateau pour donner son avis en tant qu’expert écologue IRD.

Lire la suite / Read more

Paname 2022 : des campagnes pour étudier la qualité de l’air et le climat urbain

Évolution de la qualité de l’air en zone urbaine et péri-urbaine, impact du changement climatique sur les villes, contributions des villes aux émissions de gaz à effet de serre, effets des milieux urbains sur les phénomènes météorologiques extrêmes, ou encore liens entre ville et santé de ses habitants …  Ce sont tous ces aspects que vont scruter les dix projets scientifiques réunis au sein de l’initiative Paname 2022 dont le projet STREET coordonné par Juliette Leymarie, Professeure de l’université Paris Est Créteil à iEES Paris.

Lire la suite / Read more
COP 15

L’IRD et iEES Paris à la COP 15 désertification : ensemble pour une gestion durable des terres

La COP 15 désertification s’est tenue à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 9 au 20 mai sur le thème : “Terre. Vie. Héritage : de la rareté à la prospérité”. L’IRD était présent à cet événement d’envergure à travers de multiples présentations scientifiques et un stand mutualisé avec deux partenaires, le Comité scientifique français de la désertification (CSFD) et le Centre d’actions et de réalisations internationales (CARI). Avec un objectif : œuvrer ensemble pour une gestion durable des terres, pour des impacts et termes de protection du climat, équité sociale, restauration de la biodiversité. iEES Paris y était représenté par Oumarou Malam Issa DR IRD.

Lire la suite / Read more