Archives

sols

Futura Planète – Cornelia Rumpel : « Les bonnes pratiques agricoles sont une des clés de la séquestration du carbone dans les sols »

Dans le cadre de la COP26 qui se tient à Glasgow jusqu’au 12 novembre, Futura vous propose une série d’entretiens avec des experts du climat pour décrypter le réchauffement climatique en cours, ses causes et ses conséquences, les risques auxquels nous devrons faire face si nous ne parvenons pas à maîtriser la hausse des températures et à ne pas dépasser les 1,5 °C, les solutions qui existent et celles à mettre en place. L’urgence climatique n’est pas un vain mot !

Aujourd’hui, nous donnons la parole à Cornelia Rumpel, chercheuse du CNRS à l’Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris qui étudie les mécanismes qui permettent de stabiliser le carbone dans les sols..

Lire la suite / Read more
Python

La Méthode scientifique – “Serpents : gardez votre sang froid”

Rencontre avec Thomas Tully,  enseignant-chercheur à Sorbonne
qui s’intéresse à la sénescence, c’est-à-dire le vieillissement et ses conséquences sur une espèce rare, la vipère d’Orsini.  Et pour cela il s’appuie sur le travail colossal et unique en son genre de Jean-Pierre Baron, herpétologue et enseignant en biologie, qui a étudié, capturé et marqué ces vipères pendant plus de 37 ans. 

Lire la suite / Read more
Portrait de Luc Abbadie

Portrait SU – “Luc Abbadie, Directeur de l’Institut de la transition environnementale”

L’écologie a toujours fait partie de la vie de Luc Abbadie, Professeur de Sorbonne Université, ancien directeur de iEES Paris et membre de l’équipe EMS du département DCFE. Aujourd’hui, à la tête de l’Institut de la transition environnementale, il compte bien faire entrer la recherche à Sorbonne Université dans l’ère du « green acting ».

Lire la suite / Read more

The Conversation – La « pollution sensorielle », qu’est-ce que c’est et comment la combattre ?

L’espèce humaine est un voisin bruyant qui laisse la lumière allumée toute la nuit et libère dans l’environnement de nombreuses substances chimiques odorantes. Même non toxiques, ces productions interfèrent avec les processus sensoriels et cognitifs qui permettent aux organismes de communiquer, d’exploiter leur milieu, ou d’éviter les prédateurs.

Comment cette pollution sensorielle agit-elle précisément sur la faune et la flore sauvages ? Que peut-on faire pour l’atténuer ?
Un article, dans the Conversation, de Michel Renou, directeur de recherche INRAE.

Lire la suite / Read more
etudier-les-fourmis-face-aux-effets-du-climat © Luesy Malanda

IRD – Étudier les fourmis face aux effets du climat

Présentes dans presque tous les habitats terrestres (forêts tropicales, déserts, savanes, zones urbaines, et paysages agricoles), on estime à un milliard de milliards le nombre de fourmis dans le monde.

Considérées comme des acteurs majeurs dans l’écosystème, elles font l’objet d’étude de la thèse de Fátima García Ibarra qui s’intéresse à leur impact sur la dynamique des sols et de l’eau.

Lire la suite / Read more
Marie Belin

Reportage CDC Biodiversité : TOIT VERT RUNGIS

Marie Belin, doctorante de l’équipe EERI et EMS, en charge du projet “Mon toit vert et solaire” basé à Rungis a participé à un reportage de la Caisse des Dépôts et Consignations pour mettre en avant les actions prises par la CDC Biodiversité et promouvoir son sujet de thèse. Le but de ce projet est de mieux comprendre quels sont les bénéfices mutuels entre végétal et photovoltaïque.

Lire la suite / Read more
Deux mâles de charançon rouge du palmier

INRAE – L’écologie chimique au service de la lutte contre les insectes ravageurs

Noctuelle du coton, charançon du palmier, carpocapse… autant d’insectes ravageurs des cultures dont on commence à comprendre l’odorat à INRAE, premier pas vers une lutte ciblée trompant leurs sens. Ces recherches à haut potentiel appliqué relèvent de l’écologie chimique, un domaine de recherche pluridisciplinaire alliant écologie, physiologie, biochimie et éthologie pour identifier et décrypter les différentes facettes des interactions chimiques entre organismes et environnement.

Lire la suite / Read more
CHATTERJEE Abhishek

Portrait – Abhishek Chatterjee, explorateur des sens des insectes

Recruté sur concours INRAE en 2020, Abhishek Chatterjee intègre l’Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (iEES Paris) comme chargé de recherche avec 15 ans d’expérience, des Etats-Unis à l’Autriche en passant par Paris-Saclay. Son objectif : comprendre les mécanismes neuronaux permettant aux insectes de percevoir des signaux extérieurs, notamment odorants, et d’y réagir. A la clé, une gestion plus durable et ciblée des insectes nuisibles.

Lire la suite / Read more