Oloain Publication

Books - iEES Paris

  • 2024
    • SCIENTIA NATURALIS N° SPÉCIAL SEXES ET SEXUALITÉ

      Biologie du développement La maturation sexuelle chez les Insectes : exemple des Lépidoptères Écophysiologie La phénologie de la floraison : un aperçu de sa régulation et de ses implications Paléontologie La pollinisation chez les plantes à fleurs : de l’actuel aux origines Évolution Des représentations sexuelles paléolithiques aux comportements des Primates actuels

      Directeur de publication : Evan Force / scientianaturalis@totakenature.fr Coordinateur : Rémi Capoduro. Collaborateurs : Quentin Amnouche, Marie Bouvier, Claire Cantiran, Rémi Capoduro, Laura Charlanne, Thomas Duchateau, Marjorie Gourru, Florian Laurence, Martin Le Coz, Valentine Mégevand, Axel Montigny, Marthe Priouret & Mélie Talaron. Graphiste (création/réalisation de la maquette et illustrations) : Evan Force.

    • Couverture du livre : Forêt : biodiversité, dynamique et gestion

      Forêt : biodiversité, dynamique et gestion

      Cet ouvrage dédié à la forêt tempérée présente de façon pédagogique un panorama complet des connaissances nécessaires pour aborder les milieux forestiers. Il traite successivement des caractères généraux de la forêt, de sa dynamique spatiotemporelle, de sa biodiversité sous l’angle de réseaux d’interactions, et la prise en compte de la biodiversité dans la gestion. De nombreux exemples concernant les forêts françaises sont détaillés. De nombreux schémas en couleurs permettent de rendre accessibles les processus écologiques parfois complexes. Un carnet central décrit les différentes facettes de la biodiversité et présente le rôle de 11 taxons forestiers communs dans la structuration et le fonctionnement de l’écosystème.

      Claude Lagarde, Sylvie Meyer, Vincent Chassany, Brigitte Renard

    • 051ESPECES_001_bdef--797x1024 (Personnalisé)

      Étudier l’olfaction des insectes pour protéger les cultures

      Les insectes “sentent” avec leurs antennes. L’étude de ce processus complexe, nécessitant des expériences délicates assistées par une informatique de pointe, a été motivée par le besoin de se protéger des ravageurs. Mais elle lève le voile sur leurs extraordinaires capacités sensorielles de ces animaux, un article complet disponible dans la revue d'histoire naturelle "Espèces" n°51.

      Rédigé par Rémi Capoduro, ingénieur d’étude INRAE, au sein du département EcoSens de iEES Paris.

    • L'ère des pandémies - Covid, Les avancées de la recherche (Personnalisé)

      L’ère des pandémies – Covid, Les avancées de la recherche – Délégation Paris-Centre

      Covid 19, l’histoire naturelle d’une maladie. Que dit la science sur les risques d’une nouvelle ère épidémique ? Le monde est-il entré dans une nouvelle ère épidémique ? Que dit la science ? Depuis plusieurs années, les scientifiques alertent sur l’émergence de nouvelles maladies et l’influence des facteurs environnementaux et sociaux sur la santé. La Covid et la crise sanitaire qu’elle a provoqué a précipité une nouvelle prise de conscience sur les dangers que font planer virus, coronavirus et autres variants sur l’humanité. Dans cet ouvrage, les chercheurs, médecins, biologistes, épidémiologistes se proposent de faire « l’histoire naturelle de cette maladie » : raconter son histoire pandémique et les questionnements qu’elle a suscités, comprendre les virus et les coronavirus, leurs différences, leur localisation, leurs modes de transmission et les risques de franchissement des espèces, faire le point sur les mécanismes d’infection, de réplication ou encore les notions de mutation et de recombinaison. Au-delà des polémiques, le livre fait le point sur les avancées de la recherche sur ce type de maladie ainsi que sur la vaccination pour s’en protéger. Un état des lieux essentiel sur une pandémie qui a souvent été traitée davantage sur ses aspects médicaux et sanitaires que scientifiques. Une contribution majeure des scientifiques à destination du grand public qui permet aujourd’hui de mieux mesurer les risques de cette nouvelle ère pandémique et de donner aussi des clés pour s’en protéger.

      Un livre cherche midi réalisé avec le CNRS, l’Institut écologie et environnement (INEE) et l’Institut national des sciences biologiques (INSB) Ouvrage collectif sous la direction de Florence Débarre, Agnès Mignot, Serge Morand, Françoise Praz Préface Arnaud Fontanet

  • 2023
    • Couverture livre langage silencieux des plantes

      LE LANGAGE SILENCIEUX DES PLANTES

      « Le Chêne un jour dit au Roseau : “Vous avez bien sujet d’accuser la Nature ; un roitelet pour vous est un pesant fardeau.” » Quand Jean de La Fontaine accorde la parole aux deux plantes dans sa fable, il ne s’imagine sans doute pas que, dans un autre langage, la conversation pourrait réellement avoir lieu. À l’affût du moindre changement dans leur environnement, les végétaux échangent pourtant d’innombrables signaux avec le monde qui les entoure. Les fleurs colorées au nectar sucré sont un message à destination des pollinisateurs qui nous est familier, mais beaucoup d’autres sont inaccessibles à nos sens. Comment se nourrir, se reproduire, se défendre et affronter un environnement changeant quand on vit parfois plusieurs siècles, bien ancré au sol, immobile, exposé aux quatre vents et aux appétits de voisins parfois encombrants ? Découvrez comment, lentement et en toute discrétion, les plantes trient les microbes amis et ennemis, font du commerce avec les champignons, appellent au secours et organisent leur journée… en communiquant avec leur environnement. Dans un organisme dont la surface peut représenter plusieurs hectares, une bonne coordination nécessite aussi des échanges internes bien rodés, depuis les racines les plus profondes aux plus hautes branches. Cet ouvrage vous invite ainsi à vous connecter aux réseaux d’information et de communication du monde végétal.

      Yvan Kraepiel (auteur), Sylvain Raffaele (auteur)

    • Le temps en science naturelle page de couverture

      SCIENTIA NATURALIS N° SPÉCIAL LE TEMPS EN SCIENCES NATURELLES – JUIN 2023

      Lorsqu’on observe les sciences naturelles à travers le prisme du temps, les questions fascinantes ne manquent pas : les cellules possèdent elles leur propre chronomètre pour lire le temps ? Comment des interactions aléatoires entre molécules au sein des cellules permettent elle de gouverner des processus rythmiques et à durée contrôlée, tels que les battements du cœur ou le développement d'un embryon ? Quels sont les effets de l’écoulement du temps à long terme sur les organismes vivants et les structures géologiques inertes ? Comment déterminer l’âge d’une roche à partir de sa composition chimique ? Et celui d’une espèce à partir de son génome ? Tant de questionnements auxquels nous allons essayer de répondre à travers ce numéro spécial. Prenez donc le temps de suivre avec nous cette valse inexorable des secondes, des minutes, des heures, et des années ; afin de commencer à percevoir la biologie et la géologie... autrement.

      Evan Force, Hugo Caumon, Quentin Amnouche, Claire Cantiran, Hugo Caumon, Thomas Duchateau, Marjorie Gourru, Raphaël Gury, Florian Laurence, Martin Le Coz & Mélie Talaron.

  • 2022
    • SCIENTIA NATURALIS N° 4 – ANNUEL 2022

      L'arbre et ses interactions avec son milieu de vie (par Martin Le Coz) Les associations symbiotiques bénéfiques à la réalisation des fonctions physiologiques de l'arbre (par Evan Force & Raphaël Gury) L'arbre, un espace de vie pour la faune et la flore (par Florian Laurence) Invitation pour un déjeuner arboré (par Thomas Duchateau & Evan Force) La métamorphose chez les Insectes (par Evan Force) Le système vestibulaire, essentiel pour l'équilibre mais responsable des vertiges (par Valentin Tallandier) Les six Mésanges de France (par Quentin Amnouche) Quelques fleurs de printemps (par Marjorie Gourru) L'écologie chimique au service de l'agroécologie (par Anjélica Leconte) Les granites : minéralogie, pétrologie et évolution (par Evan Force)

      Directeur de publication : Evan Force / scientianaturalis@totakenature.fr Coordinateur : Martin Le Coz. Collaborateurs : Quentin Amnouche, Thomas Duchateau, Marjorie Gourru, Raphaël Gury, Florian Laurence, Anjélica Leconte & Valentin Tallandier.

    • Les écosystèmes d’eau douce – Eutrophisation et cyanobactéries

      L’eutrophisation des eaux de surface sur le continent africain s’accélère, sous l’effet cumulé de la croissance démographique et des pollutions anthropiques associées, et le dérèglement climatique risque d’amplifier encore ce phénomène. Conséquence directe de l’eutrophisation des milieux, la prolifération des cyanobactéries constitue un réel danger pour les populations qui en consomment l’eau.. Dans un contexte de tension croissante autour des ressources en eau, cet ouvrage sur les phénomènes d’eutrophisation et les cyanobactéries fait état des connaissances actuelles et traite des menaces et des pressions pour les écosystèmes d’eau douce. Face aux défis à relever, il permet une meilleure compréhension des phénomènes mais également de guider les communautés, les opérateurs et les décideurs dans la surveillance des plans d’eau utilisés pour la production d’eau potable. Cet ouvrage a été réalisé dans le cadre du projet WaSAf (Monitoring and management of surface water sources in Africa), soutenu par le FFEM en partenariat avec l’Agence française de développement (AFD) et coordonné par l’Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris.

      Jean-François Humbert, Catherine Quiblier. L

    • Livre : Aux Origines du Genre. Manifeste du Muséum

      Manifeste du Muséum. Aux origines du genre

      Qu’il s’agisse des agressions envers les personnes ne se reconnaissant pas dans les assignations femme/homme, ou des violences envers les femmes, peu d’entre nous en rendent responsables nos catégorisations sociales parce que nous les tenons pour naturelles. Quelle est la relation entre le sexe biologique et le genre social ? Quel regard posent les sciences sur ces notions ? Que peut nous apprendre l’histoire naturelle et la comparaison avec les autres êtres vivants ?

      Ouvrage collectif sous la direction de Guillaume Lecointre Auteurs : Raphaëlle Chaix ◊ Bruno David ◊ Thierry Hoquet ◊ Claudine Karlin ◊ Guillaume Lecointre ◊ Roland Pfefferkorn ◊ Priscille Touraille ◊ Clémentine Vignal.

    • book : Understanding and fostering soil carbon sequestration

      Understanding and fostering soil carbon sequestration

      Soils are known to be an enormous reservoir of carbon and represent an important and dynamic part of the global carbon cycle. However, this reservoir is under constant threat due to a combination of issues, including mismanagement and climate change which have led to depletion of soil carbon . Understanding and fostering soil carbon sequestration reviews the wealth of research on important aspects of soil carbon sequestration, including its potential in mitigating and adapting to climate change and improving global food security. The book explores our understanding of carbon sequestration in organic and mineral soils, while dealing with organic and inorganic carbon types. It details the mechanisms and abiotic factors that can affect carbon stabilisation and destabilisation processes, as well as the socioeconomic, legal and policy issues that can arise as a result of soil use. In its extensive exploration of soil carbon cycling and capture, the book highlights how an informed understanding of carbon sequestration in a variety of soil types can contribute to achieving a more sustainable landuse, as well as the methods which can be implemented by farmers to measure, monitor and optimise the process of fostering carbon in soils.
      ____________
      Comprendre et favoriser la séquestration du carbone dans le sol
      Les sols sont un énorme réservoir de carbone qui influe sur la dynamique du cycle global du carbone. Cependant, ce réservoir est menacé par une mauvaise gestion et le changement climatique. Ce livre passe en revue la richesse de la recherche sur des aspects importants de la séquestration du carbone dans le sol, y compris son potentiel d'atténuation et d'adaptation au changement climatique et d'amélioration de la sécurité alimentaire. Le livre présente les recherches concernent la séquestration du carbone dans les sols organiques et minéraux, tout en traitant le carbone organique et inorganique. Il détaille les mécanismes et les facteurs abiotiques qui peuvent affecter les processus de stabilisation et de déstabilisation du carbone, ainsi que les problèmes socio-économiques, juridiques et politiques qui peuvent survenir en raison de l'utilisation des sols. Dans son exploration approfondie du cycle et de la capture du carbone dans le sol, le livre souligne comment une compréhension éclairée de la séquestration du carbone dans les différents types de sols peut contribuer à une utilisation des terres plus durable, ainsi que le développement les méthodes qui peuvent être mises en œuvre par les agriculteurs pour mesurer, surveiller et optimiser le processus de le séquestration du carbone dans les sols.

      Rumpel, C. (ed)

    • Livre : Extended biocontrol

      Extended Biocontrol

      Comprehensive review of all biocontrol approaches based on up-to-date academic research Extensive discussion on the conditions required for a larger use of biocontrol in agriculture Accessible language for any professional or graduate student

      Xavier Fauvergue, Adrien Rusch, Matthieu Barret, Marc Bardin, Emmanuelle Jacquin-Joly, Thibaut Malausa, Christian Lannou

    • Ecotoxicologie. Cours Applications

      Écotoxicologie, Cours Applications

      Cet ouvrage offre un panorama des connaissances permettant de comprendre la contamination des écosystèmes, les mécanismes d’accumulation des contaminants et les effets de ceux-ci sur les organismes vivants, de l'échelle moléculaire à celle de l'écosystème. Les plus : Un cours clair, concis et illustré Les méthodes actuelles utilisées pour mesurer la toxicité des polluants Les procédures réglementaires de protection de l'environnement

      Juliette Faburé, Christian Mougin, Dorothée Rivet, David Siaussat

    • Recent advances in research on halophytes: from fundamental to applied aspects

      The present special issue entitled “Recent advances on halophytes: from fundamental to applied aspects” will focus on halophytes, plants which have acquired, through natural selection, the traits required to deal with extreme environmental constraints. This special issue aims at providing a qualitative contribution to the current progress in knowledge of the fundamental, economic and ecological interests of halophytes. We welcome high-level contributions related to: (i) the state of the art with respect to the mechanisms that have evolved in halophytes to cope with environmental constraints, (ii) (ii) the identification of the most relevant traits that can be used in selection and improvement programs of salt tolerance, since salt tolerance improvement is a major prerequisite for promoting biosaline agriculture and crop halophytism, (iii) (iii) the promotion of biological approaches for environmental protection and rehabilitation of marginal areas, and (iv) (iv) biodiversity conservation issues, highlighting the importance of saline ecosystems (sabkhat, salt marshes, mangroves, seagrass beds and macro-algal reefs), considering that 2021-2030 is the United Nations Decade for Ecosystem Restoration.

      Edited by Chedly Abdelly, Tim Flowers, Bilquees Gul, Hans-Werner Koyro, Arnould Savouré

    Explore More
  • 2021
    • Introduction à l’écologie

      Du système population-environnement à la biodiversité, en passant par l'écologie évolutive et la dynamique des populations, ce livre présente les principaux concepts de l'écologie, en intégrant les données les plus récentes dans le domaine. Le cours est illustré par des encarts historiques ou apportant quelques compléments techniques. En fin de chapitre, un résumé des points-clés, des exercices, des QCM ou des QROC, tous corrigés, permettent de tester ses connaissances et de s'entraîner avant l'épreuve.

      Tirard C., Abbadie L et Loeuille N.

    • Agroecological transformation for sustainable food systems (Personnalisé)

      Les dossiers d’Agropolis International – Agroecological transformation for sustainable food systems – Special France-CGIAR partnership

      The urgency of agroecological transformation of agrifood systems linked to SDGs will be one of the game changers discussed at the UN World Food Systems Summit this year. A variety of agroecological transition pathways and also a diversity in terms of means for public action are ahead of us. Lessons are also to be learned from past trajectories in the Global North and other parts of the world. These issues have led some 500 French and CGIAR agroecology scientists and experts from around 100 national and international universities and research organizations from France and abroad and from all CGIAR Centers to work together in compiling this Dossier. The authors showcase their expertise at the disposal of policymakers, extension services, NGOs and farmers’ associations committed to promoting the agroecological transition. They present new ways of conducting research based on systemic and transdisciplinary approaches, implementing inclusive participatory methods, the solution-based theory of change, fostering partnerships with national agricultural research systems, while enhancing orchestration of research efforts to converge towards sustainable food systems! The French Commission for International Agricultural Research (CRAI) and Agropolis International, on behalf of CIRAD, INRAE and IRD and in partnership with CGIAR, has produced this new issue in the ‘Les dossiers d’Agropolis international’ series devoted to agroecology. This document is published with the contribution and support of the French Ministry of European and Foreign Affairs, the French Ministry of Agriculture and Food, the Occitanie Region, the French Research Organizations (CIRAD, INRAE and IRD) and CGIAR. This publication has been produced within the framework of the Action Plan signed by CGIAR and the French government on February 4th 2021.

      Kwesi Atta Krah (IITA), Jean-Luc Chotte (IRD), Chantal Gascuel (INRAE), Vincent Gitz (CIFOR), Etienne Hainzelin (CIRAD), Bernard Hubert (INRAE, Agropolis International), Marcela Quinteiro (Alliance of Bioversity International and CIAT), Fergus Sinclair (ICRAF), Isabelle Amsallem (Agropolis International)

    • Volume 5 - Forestry, wetlands, urban soils – Practices overview

      Volume 5 – Forestry, wetlands, urban soils – Practices overview

      During the last decades, soil organic carbon (SOC) attracted the attention of a much wider array of specialists beyond agriculture and soil science, as it was proven to be one of the most crucial components of the earth’s climate system, which has a great potential to be managed by humans. Soils as a carbon pool are one of the key factors in several Sustainable Development Goals, in particular Goal 15, “Protect, restore and promote sustainable use of terrestrial ecosystems, sustainably manage forests, combat desertification and halt and reverse land degradation and halt biodiversity loss” with the SOC stock being explicitly cited in Indicator 15.3.1. This technical manual is the first attempt to gather, in a standardized format, the existing data on the impacts of the main soil management practices on SOC content in a wide array of environments, including the advantages, drawbacks and constraints. This manual presents different sustainable soil management (SSM) practices at different scales and in different contexts, supported by case studies that have been shown with quantitative data to have a positive effect on SOC stocks and successful experiences of SOC sequestration in practical field applications. Volume 5 includes 24 practices that have a direct impact on SOC sequestration and maintenance in forestry, wetlands and urban soils. FAO and ITPS. 2021. Recarbonizing global soils – A technical manual of recommended management practices. Volume 5: Forestry, wetlands, urban soils – Practices overview. Rome. https://doi.org/10.4060/cb6606en ISBN: 978-92-5-134900-7

    • Écologie des toitures végétalisées – Synthèse de l’étude GROOVES

      Depuis les années 90, la montée en puissance des politiques de nature en ville s’est accompagnée d’un regain d’intérêt pour les toitures végétalisées. De multiples avantages écologiques leur sont généralement attribués, qu’il s’agisse de l’accueil de la biodiversité, de la rétention en eau ou rafraichissement urbain. Or, ces bénéfices sont encore mal évalués dans la réalité. Afin de combler ces lacunes, et en continuité avec les travaux de recherche existants sur le sujet, l’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France a réalisé entre 2017 et 2019 une étude scientifique pour mieux quantifier et qualifier les bénéfices des toitures végétalisées. L’étude GROOVES (pour Green ROOfs Verified Ecosystem Services) concerne 36 toitures végétalisées de typologies différentes (extensives, semi-intensives et intensives) distribuées dans le périmètre de Paris et la petite couronne. Chacune des 36 toitures a fait l’objet d’une évaluation de plusieurs paramètres, comme la flore, la faune (dont pollinisateurs), les mycorhizes (champignons), les bactéries du sol et d’autres fonctions écologiques (rafraîchissement, rétention en eau, etc.). Après 3 années d’étude, les premiers résultats viennent confirmer le rôle joué par les toitures végétalisées sur l’accueil de la biodiversité et la capacité à remplir certaines fonctions écologiques. Ils montrent aussi que ces bénéfices varient fortement entre les systèmes de végétalisation et relativisent l’importance de certains bénéfices souvent avancés dans les discours. Les résultats de l’étude ouvrent de nouvelles perspectives en termes de recherche et permettent de dégager quelques grandes tendances et préconisations pour les concepteurs et les gestionnaires de futures toitures végétalisées.

      ARB

  • 2020
    • Livre :Manuel de la Grande transition. Former pour transformer

      Manuel de la grande transition – Former pour transformer

      Pour la première fois, un collectif d’environ soixante-dix enseignants-chercheurs issus d’une grande variété de domaines (environnement, sciences du vivant, biologie, physique, économie, droit, gestion, philosophie, santé, sociologie, sciences politiques) s’est réuni pour réaliser le manuel de la « Grande Transition ». Car cette transition ne relève pas seulement de l’environnement ou de l’économie, comme on a coutume de le penser, mais touche au coeur même de nos représentations, et donc à tous les champs du savoir. L’ouvrage propose un socle de connaissances et de compétences, thématique par thématique. Il expose dans un langage clair et accessible les processus impliqués dans le réchauffement climatique et la dégradation du vivant, mais aussi les responsabilités des différents acteurs, le creusement des inégalités environnementales ou encore les mécanismes financiers qui en sont l’une des causes. Au-delà de la simple description des faits, il identifie des leviers d’action individuels et collectifs : réorganisation sociale du travail, mesures économiques, transformation des modes de vie et des façons de produire (agroécologie, communs, technologies bas carbone, etc.)... Plusieurs experts ont été consultés au cours de la rédaction de l’ouvrage : Dominique Bourg, Marc Dufumier, Gaël Giraud, Alain Grandjean, Jean Jouzel, Catherine Larrère…

      Cécile Renouard, Rémi Beau, Christophe Goupil et Christian Koenig (sous la dir.) Campus de la transition

    • Plant diseases

      Plant Diseases Caused by Dickeya and Pectobacterium Species

      This book provides a detailed review of many different aspects of pathogens, from the effects of single base pair mutations to large-scale control options, bringing into a single volume over 100 years of findings from thousands of researchers worldwide. Diseases caused by soft rot Pectobacteriaceae (SRP) are a major cause of loss to crop, vegetables and ornamental plants worldwide, and have been found on all continents except Antarctica. While different aspects of the SRP have appeared in other books on plant disease, no book, until now, has been dedicated solely to them.

      Editors: Van Gijsegem, Frédérique, van der Wolf, Jean Martin, Toth, Ian (Eds.)

    • biocontrôle

      Biocontrôle – Éléments pour une protection agroécologique des cultures – Quae

      Protéger les cultures par des moyens naturels est une nécessité pour la transition vers une agriculture respectueuse de l’environnement. Un effort de recherche et développement sans précédent est aujourd’hui mis en œuvre dans le domaine du biocontrôle, qui rassemble des approches basées sur l’usage d’organismes vivants et de produits d’origine biologique. Cet ouvrage en présente un panorama exhaustif et en explique les fondements théoriques et les applications pratiques. L’histoire du biocontrôle débute à la fin du XIXe siècle avec les premiers travaux sur la lutte biologique, qui utilise les ennemis naturels des insectes nuisibles. Puis les progrès scientifiques en écologie, en génomique, en modélisation, vont étendre les possibilités. On cherche maintenant à reconstruire des équilibres biologiques à l’échelle des paysages cultivés. En manipulant leur sens olfactif, on attire les insectes dans un piège, ou on brouille la piste qui les conduit au partenaire sexuel. En étudiant le microbiote végétal, on espère améliorer la santé des plantes. On découvre également que certaines molécules synthétisées par des microorganismes ou par des végétaux sont utilisables en biocontrôle. Réalisée par des chercheurs de réputation internationale, cette synthèse très complète s’adresse à un public professionnel, mais aussi à tout lecteur désireux de s’informer sur la révolution agroécologique de l’agriculture.

      Xavier Fauvergue (coordination éditoriale), Adrien Rusch (coordination éditoriale), Matthieu Barret (coordination éditoriale), Marc Bardin (coordination éditoriale), Emmanuelle Jacquin-Joly (coordination éditoriale), Thibaut Malausa (coordination éditoriale), Christian Lannou (coordination éditoriale)

    Explore More
  • 2019
    • Livre : Meyer S., Reeb C., Bosdeveix R

      Botanique. Biologie et physiologie végétales, 3e éd.

      Cet ouvrage aborde les notions essentielles concernant les formes, l’organisation, le mode de vie et l’évolution des végétaux. Il associe les descriptions de la biologie et de la physiologie pour tenter d’expliquer la vie du végétale en relation avec son environnement. Il propose également une approche pédagogique de la classification évolutive des végétaux, qui a été récemment révisée grâce aux apports de la méthode phylogénétique. Abondamment illustré de photographies, schémas et dessins, ce livre comporte aussi un feuillet flore présentant vingt-six familles de plantes à fleurs. La présentation didactique de cet ouvrage permet au lecteur d’élargir sa réflexion scientifique et d’acquérir la rigueur nécessaire à tout raisonnement scientifique. Cet ouvrage est particulièrement adapté aux étudiants : • de premier cycle universitaire scientifique (biologie, pharmacie) ; • des classes préparatoires aux grandes écoles (BCPST) ou en école d’ingénieurs (agronomie) ; • de BTS et DUT dans le secteur des professions agricoles ; • des préparations aux concours d’enseignement (Capes, Agrégation). Il intéressera également les lecteurs, amateurs ou chevronnés, curieux du monde végétal qui les entoure

      Meyer S., Reeb C., Bosdeveix R

    • Ants of Madagascar: A Guide to the 62 Genera

      Ants of Madagascar: A Guide to the 62 Genera

      Ants are among the most conspicuous and ecologically important of insects. This guide introduces the fascinating and diverse ant fauna of Madagascar, covering 62 genera. The authors discuss their natural history, ecology, and distribution pattems in an extensive introduction, as well as a history of their study and field collecting techniques. Two glossaries are included to help readers identify ants, after which a full-two-thirds of the guide is a photographic guide to the subfamilies and genera.

      Brian L Fisher, Christian Peeters

    • Science et développement durable

      Comment, depuis plusieurs décennies, la recherche scientifique contribue-t-elle au développement des pays du Sud ? À travers plus de 100 succès emblématiques de la recherche en partenariat, cet ouvrage nous plonge au cœur des grandes questions de développement : œuvrer pour des sociétés plus justes, lutter contre les maladies, faire face aux risques naturels, mettre en place une agriculture durable garantissant la sécurité alimentaire, préserver la biodiversité, partager les savoirs… Il montre ainsi comment la recherche contribue à l’amélioration des conditions de vie et à la préservation de l’environnement dans les pays en développement, en soulignant le rôle de la science pour répondre aux défis du monde actuel et à venir. Composé de textes courts, didactiques et richement illustrés, il s’adresse à tous les publics.

      IRD Éditions

  • 2018
    • Livre : Les conquêtes de l’INRA pour le biocontrôle

      Les conquêtes de l’INRA pour le biocontrôle

      Avec la réduction programmée de l’usage des produits phytosanitaires, quelles sont les nouvelles options pour protéger les cultures des bioagresseurs ? Comment lutter contre les nouvelles espèces envahissantes ? Depuis plusieurs décennies, les chercheurs de l’Inra mettent au point des solutions de biocontrôle et sont à l’origine d'innovations couramment utilisées dans le monde entier... à découvrir dans notre nouveau dossier de presse "Les conquêtes de l'Inra pour le biocontrôle"

      Christian Huyghe, Christian Lannou, Marc Bardin, Nicolas Montagné, Nicolas Ris

    • Termites and Sustainable Management Volume 2 – Economic Losses and Management

      This termite Volume 2 comprises 13 chapters in an attempt to bring all available information on sustainable and eco-friendly termite management. The previous Volume considered the biology, social behaviour and economic importance of these insects. Chapters in this book dealing with damage and specific management of fungus-growing termites provide a review on most recent methodologies used for management. Termite damage crops from sowing till harvest. As it is difficult to detect damages in field, usually it is too late when the symptoms are noticed. A separate chapter on issues related to Indian agriculture and the contemporary practices being followed by majority of the Indian farmers is quite informative. Similarly, a case study for termites infesting Malaysian forests constitutes an important contribution. Various issues related to integrated and eco-friendly termite management in tropical conditions have been addressed comprehensively. Potential role of microbes has also been discussed in detail in other chapters. The information contained under these chapters should help termite management in a way that natural resources can be used and maintained for the generations to come. Similarly, the chapter on physical barriers contributes a wealth of information that can be useful all over the world where termite is a problem. Emphasis has been laid on reviewing contribution of synthetic chemical insecticides in termite management. A separate chapter dealing with standard norms in wood protection constitute a significant step in this direction. A further chapter throws light on the potential of biotechnology as a tool in management.

      Md. Aslam Khan Wasim Ahmad

    • Les sols au coeur de la zone critique 6 : écologie

      Les sols sont des milieux où évolue une myriade d’organismes différents, déterminant une série de fonctions, qui se traduisent en services écosystémiques essentiels pour l’humanité. Mieux connaitre ces organismes, leur biodiversité, leurs interactions, ainsi que celles avec l’environnement, représente donc un enjeu majeur. L’écologie des sols plonge ses racines dans l’histoire naturelle. Cette vision écologique appliquée aux sols a la particularité d’intégrer au moins partiellement les apports des sciences du sol (physique, chimie, biochimie). Par le renouvellement des méthodes d’observations et d’analyses (notamment moléculaires), le développement d’approches expérimentales et de la modélisation, c’est une écologie connectée avec les autres disciplines axées sur le sol qui émerge et qui commence à influencer en retour l’écologie des milieux épigés. Les sols au coeur de la zone critique 6 présente la vision actualisée des connaissances et des pistes de recherche en écologie du sol en tant que système complexe des meilleurs spécialistes français.

      Philippe Lemanceau, INRA Manuel Blouin, AgroSup Dijon

    • Les sols au coeur de la zone critique 5 : dégradation et réhabilitation

      Un tiers des sols mondiaux est déjà dégradé et la pression sur les terres ne cesse d’augmenter sous les urgences d’urbanisation, d’artificialisation, d’exploitations minières et des besoins accrus en terres agricoles : changements des régimes alimentaires, spéculation foncière, etc. L’encroûtement superficiel constitue le premier processus d’érosion hydrique. La salinisation des sols affecte d’immenses surfaces des zones arides et semi-arides, et une partie des zones côtières en raison de la subsidence continentale et de l’élévation du niveau de la mer. Sans oublier l’acidification des sols du fait de retombées des émissions de soufre et de la fertilisation azotée. Les sols au coeur de la zone critique 5, rare ouvrage à approfondir la question de l’artificialisation des sols, présente les principaux facteurs de leur dégradation, et les différentes voies de prévention et de réhabilitation. Cet ouvrage traite également des pollutions métalliques et organiques, ainsi que de la gestion des sols urbains dont les résidus peuvent fertiliser les sols cultivés.

      Christian Valentin, Institut de recherche pour le développement

    • Les sols au coeur de la zone critique 1 : Fonctions et services

      L’intérêt scientifique, socio-économique, politique et médiatique pour les sols semble renaître depuis quelques années. Ils sont désormais reconnus comme support des productions végétales et des activités humaines, compartiment terrestre essentiel de la biosphère renfermant 25 % de la biodiversité terrestre, et comme régulateurs des grands équilibres. Cette multifonctionnalité des sols les place au coeur de la zone critique pour l’humanité où s’épanouit la vie. Mais savons-nous ce que sont les sols ? Comment sont-ils perçus ? Comment les définit-on ? Quelle place occupent-ils à la surface terrestre ? Comment se sont-ils formés ? Comment fonctionnent-ils ? À quoi servent-ils ? Autant de questions auxquelles s’efforce de répondre cette série d’ouvrages. Les sols au coeur de la zone critique 1 présente les définitions des sols et analyse leurs propriétés, les fonctions et services qu’ils assurent, les pressions qu’ils subissent et les perspectives qui s’ouvrent.

      Jacques Berthelin, Académie d’agriculture de France Christian Valentin, IRD Jean Charles Munch, Université technique de Munich, Allemagne

    • Soils as a Key Component of the Critical Zone 6: Ecology

      Soils are environments where a myriad of different organisms evolve, determining a series of functions which translate into ecosystem services that are essential for humanity. Improving our understanding of these organisms, their biodiversity and their interactions with each other, as well as with the environment, represents a major challenge. Soil ecology has its roots in natural history. The ecological approach focused on soils is notable for integrating, at least partially, the contributions of soil sciences (physics, chemistry, biochemistry). By renewing methods of observation and analysis (especially molecular ones) and through the development of experimental approaches and modeling, an ecology connected with other soil-based disciplines emerges and begins to influence aboveground ecology. Soils as a Key Component of the Critical Zone 6 presents an updated vision of knowledge and research in soil ecology as a complex system from the best French specialists.

      Philippe Lemanceau (Editor), Manuel Blouin (Editor)

    • Soils as a Key Component of the Critical Zone 5: Degradation and Rehabilitation

      One third of the world's soils have already been degraded. The burden on the land continues to grow under the combined pressures of demography, urbanization, artificialization and mining, and there are increased demands on agricultural land: changing dietary preferences, land speculation, as well as new demands for agroenergy, fiber, green chemistry, and more. Resulting issues such as soil crusting, water and wind erosion, soil salinization and soil acidity therefore constitute a major threat. The authors of this book present the main processes and factors of soil degradation, different ways to prevent it and methods of rehabilitation. The book also deals with the origin and processes of metallic and organic soil pollution as well as methods of phytoremediation and restoration. It is one of the few books to explore the issue of soil artificialization and urban soil management and to highlight how agricultural and urban waste can be used to amend and fertilize cultivated soils.

      Christian Valentin (Editor)

    • Soils as a Key Component of the Critical Zone 1: Functions and Services

      This introductory book to the six volume series includes an introduction defining the critical zone for mankind that extends from tree canopy and the lower atmosphere to water table and unweathered rock. Soils play a crucial role through the functions and the services that they provide to mankind. The spatial and temporal variability of soils is represented by information systems whose importance, recent evolutions and increasingly performing applications in France and in the world must be underlined. The soil functions, discussed in this book, focus on the regulation of the water cycle, biophysicochemical cycles and the habitat role of biodiversity. The main services presented are those related to the provision of agricultural, fodder and forest products, energy, as well as materials and the role of soil as infrastructure support. They also include the different cultural dimensions of soils, their representations being often linked to myths and rites, as well as their values of environmental and archaeological records. Finally, the issue is raised of an off-ground world.

      Jacques Berthelin (Editor), Christian Valentin (Editor), Jean Charles Munch (Editor)

    • plantes rues

      À la découverte des plantes sauvages utiles

      Comment apaiser les piqûres d'orties ? Comment préparer du sirop de menthe ? Comment fabriquer son eau de toilette ? Nous utilisons les plantes quotidiennement, mais cet usage intensif ne signifie pas pour autant que nous les connaissons : qui, en sirotant une tisane de camomille, pense à la petite fleur croisée au bord du chemin ? Ce guide, illustré par plus de cinq cents photos, vous fait découvrir cent vingt espèces sauvages utiles à cueillir près de chez vous. Vous y apprendrez à réaliser des huiles essentielles, à utiliser les espèces tinctoriales ou encore à cuisiner les plantes comestibles. Plongez dans ce livre, laissez-vous guider par Nathalie Machon et Éric Motard à la rencontre des plantes sauvages de nos régions.

      Nathalie Machon, Eric Motard

    Explore More
  • 2017
    • Manifeste du Muséum

      Manifeste du Muséum – Quel futur sans nature ?

      Quelle est la place de l’histoire naturelle dans la société européenne du XXIe siècle ? Cette problématique est le fil rouge du manifeste qui détaille en neuf points courts et incisifs les missions fondamentales de l’histoire naturelle : inventorier la biodiversité, conserver des collections naturalistes, comprendre le monde de façon rationnelle sur des échelles de temps très long (question des déchets radioactifs par exemple), aider à placer « l’Homme en nature », « une espèce parmi d’autres », s’inscrire dans les programmes éducatifs ou encore alerter sur la perte de biodiversité… Plusieurs planches iconographiques illustrent élégamment cette diversité des missions. Escargots, mammifères, fossiles, planches d’herbiers, météorites… sont autant d’objets représentés qui aident le lecteur à mieux appréhender le message du manifeste. Ce document a été établi par le Comité d’histoire naturelle constitué en 2016-2017 à l’initiative de Bruno David, naturaliste spécialisé en paléontologie et en sciences de l’évolution, président du Muséum national d’histoire naturelle, et sous la présidence de Philippe Taquet, paléontologue, ancien directeur du Muséum et ancien président de l’Académie des sciences.

      Luc Abbadie ◊ Gilles Bœuf ◊ Allain Bougrain-Dubourg ◊ Claudine Cohen ◊ Bruno David ◊ Philippe Descola ◊ Françoise Gaill ◊ Jean Gayon ◊ Thierry Hoquet ◊ Philippe Janvier ◊ Yvon Le Maho ◊ Guillaume Lecointre ◊ Valérie Masson-Delmotte ◊ Armand de Ricqlès ◊ Philippe Taquet ◊ Stéphanie Thiébault ◊ Frédérique Viard

    • Ethique de la nature ordinaire – Recherches philosophiques dans les champs, les friches et les jardins

      Faut-il que la nature soit vierge ou intacte pour se voir reconnaître une valeur ? C'est l'idée que les premières philosophies environnementales, apparues dans les années 1970 et centrées sur la nature sauvage ou la notion de wilderness, semblaient conforter. Ce faisant, elles laissaient penser que, sur les terres habitées ou transformées par les hommes - qui couvrent la majorité de la surface de la planète -, il fallait renoncer à penser la nature. Dépassant cette approche dualiste opposant préservationnistes et modernistes, l'auteur explore une voie médiane : contre l'idée que la nature résiderait seulement dans quelques lieux remarquables, il propose d'appréhender la gamme différenciée de nos rapports à la nature quotidienne. Car il y a bien de la nature dans les sociétés humaines et, en regard, nous faisons société avec elle. C'est en immersion dans les mondes agricoles et en avançant une description des pratiques multiples qui, dans les champs, les friches et les jardins, nous mettent en relation avec des partenaires non humains, que cet ouvrage propose donc l'élaboration d'une éthique de la nature ordinaire.

      Rémi Beau

  • 2016
    • plantes rues

      Ca pousse près de chez vous

      Les plantes sont partout dans les villes, même dans les rues où pourtant peu de place leur est faite. Mais quels sont ces végétaux qui poussent autour de chez nous ? Quels arbres peuplent nos boulevards et nos places ? Quels sont ces arbustes qui délimitent les parcs et les jardins ? Comment s'appellent ces plantes sauvages qui ornent nos trottoirs ? Et quelles sont ces fleurs qui ont été choisies par nos jardiniers pour agrémenter notre voisinage ? Ce guide présente les principales espèces végétales rencontrées dans les rues des villes et villages de France. Des photographies et des descriptions détaillées vous permettront de reconnaître simplement et de nommer les plantes que vous apercevrez au cours de vos flâneries dans votre quartier. Des indications sur les propriétés nutritionnelles ou pharmaceutiques de ces végétaux vous familiariseront avec leurs usages ancestraux. Ca pousse près de chez vous ! : un compagnon indispensable pour les amoureux de la nature en ville.

      Nathalie Machon, Eric Motard

    • dunod ecologie

      Ecologie – Licence . Master . CAPES – Dunod

      Cet ouvrage fait la synthèse des principaux concepts de l'écologie enseignés de la Licence au Master. La présentation est adaptée aux besoins des étudiants préparant un examen ou un concours: fiches synthétiques associant un concept fondamental à des exemples, nombreux schémas, QCM avec corrections argumentées.

      Claire Tirard, Luc Abbadie, David Laloi, Philippe Koubbi

  • 2013
    • couverture livre Guide des fourmisourmis

      Guide des Fourmis de France

      Une plongée dans l'univers fascinant des fourmis, avec des photos inédites Vous souhaitez identifier les Fourmis de France ? La collection des guides des Fous de Nature est faite pour vous ! Comment utiliser ce guide ? C'est très simple ! En fonction du type de fourmi que vous observez, commencez par bien la détailler... ... et choisissez le caractère qui lui correspond au niveau des onglets du haut. Puis faites votre choix dans les onglets du côté. Et enfin dans les onglets du bas. MOTS CLÉS ASSOCIÉS FOURMI - INSECTE - INSECTES - SOCIAUX - BIODIVERSITÉ - IDENTIFICATION - ÉCOLOGIE - FAUNE - ÉCOSYSTÈME - ENVIRONNEMENT

      Xavier Espadaler, Alain Lenoir, Thibaud Monnin, Christian Peeters

  • 2012
    • plantes rues

      Sauvages de ma rue – Guide des plantes sauvages des villes de France

      Sauvages de ma rue présente les plantes sauvages les plus répandues dans les espaces publics des villes et villages de France. Chaque espèce est décrite d'une façon claire, sans terme technique afin que tout citadin, sans aucune formation en botanique, puisse apprendre à identifier celles qui poussent dans son environnement immédiat. Les descriptions sont toutes assorties de photographies. En outre, des informations sont fournies sur l'écologie de ces espèces (les endroits où on les trouve préférentiellement) ainsi que les usages alimentaires ou médicinaux qu'elles peuvent avoir. Il est surprenant de constater à quel point ces plantes, considérées pour la plupart comme des " mauvaises herbes ", possèdent des vertus oubliées. Les plantes, et particulièrement les plantes sauvages, à travers les services qu'elles rendent, sont indispensables à la vie des citadins : elles tempèrent les îlots de chaleur, elles aident à la dépollution de l'air et de l'eau, à la détoxification des sols, elles constituent le milieu de vie de nombreux animaux (oiseaux, papillons, abeilles). En conséquence, de la qualité de la flore des villes dépend la qualité de vie des citadins, leur bien-être et même leur santé. Pourtant, les plantes sauvages qui peuplent nos cités restent méconnues. Cet ouvrage, richement illustré, constitue un catalogue de référence unique qui permettra aux citadins de reconnaître les plantes qu'ils croisent quotidiennement dans leur rue, autour des pieds d'arbres, sur les trottoirs, dans les pelouses. Il donnera également aux lecteurs intéressés la possibilité de participer à l'inventaire de la flore des villes organisée par le Muséum national d'Histoire naturelle et l'association Tela botanica, dans le cadre du projet " Vigie-Nature ". Cet ouvrage est une coédition Le Passage - Muséum national d'Histoire naturelle.

      Nathalie Machon, Eric Motard