Archives

fourmis temno

Les conditions d’hibernation impactent la résistance différentielle au cadmium entre colonies urbaines et forestières de fourmi

Dans cette étude, nous avons utilisé la fourmi Temnothorax nylanderi pour étudier si la meilleure résistance au cadmium des colonies urbaines par rapport aux colonies forestières pouvait venir des conditions d’hibernation rencontrées juste avant leur exposition au cadmium.
Les résultats suggèrent que les colonies urbaines sont génétiquement adaptées aux métaux traces, mais que cette adaptation n’est révélée que sous des conditions environnementales particulières, les hivers froids ici.

Lire la suite / Read more
Femelle de Charançon rouge du palmier

Découverte d’une cible pour le biocontrôle du charançon rouge du palmier

Des chercheurs d’INRAE et de Sorbonne Université, en collaboration avec des équipes de recherche en Arabie Saoudite et au Royaume-Uni ont identifié le premier récepteur phéromonal du ravageur de palmier, le charançon rouge. Cette découverte ouvre de nouvelles voies pour perturber leur agrégation et leur reproduction, mais aussi pour mettre en place des moyens de détection précoce, via le développement de biocapteurs utilisant ce récepteur phéromonal.

Lire la suite / Read more
poison medaka

Pêcher moins, et de plus petits poissons, pour continuer à en pêcher des gros !

La pêche intensive provoque en moyenne une diminution de 30 % de la taille du corps des poissons. Cette diminution en taille réduit les rendements de la pêche, et a des conséquences écologiques importantes. Des chercheurs se sont intéressés aux mécanismes d’évolution inhérents aux populations de poissons pêchés. Leurs résultats, parus le 16 mars dans la revue Ecology Letters, suggèrent que ce rapetissement ne résulte pas seulement de la pêche sélective des grands poissons, mais aussi de l’affaiblissement par la pêche de la sélection naturelle, dépendante de la densité d’individus, au sein de ces populations.

Lire la suite / Read more
papillon

La fragmentation des habitats empêche les espèces de suivre le changement climatique

Le changement climatique impacte la biodiversité mondiale en forçant les espèces à se déplacer pour suivre l’évolution des températures. Une collaboration internationale impliquant des chercheurs français, suédois, néerlandais et finlandais montre, dans un article publié dans la revue Ecology Letters, que la fragmentation des habitats due à l’activité humaine empêche certaines espèces de papillons de se déplacer suffisamment, les rendant ainsi vulnérables au changement climatique.

Lire la suite / Read more
Bourdon B lapidarius

Quelle diversité pour les pollinisateurs parisiens ?

L’urbanisation modifie la composition des communautés d’insectes pollinisateurs. Mais quels sont les gagnants et les perdants de ce filtre environnemental ? Vincent Zaninotto et ses collaborateurs tentent de répondre à cette question dans un article paru dans la revue Insects, en comparant la diversité des pollinisateurs dans les milieux naturels et dans les espaces verts parisiens.

Lire la suite / Read more
Vespa velutina frelon

L’abeille domestique n’est pas la seule proie du frelon asiatique

Une étude scientifique, parue dans les Annales de la Société entomologique de France, démontre que Vespa velutina est un prédateur généraliste qui chasse principalement les insectes les plus abondants, comme les abeilles domestiques mais aussi les mouches et les guêpes sociales. Son impact sur les autres espèces semble donc limité.

Lire la suite / Read more

Une analyse approfondie remet en cause des résultats récents relativisant le déclin des insectes

Un consortium pluridisciplinaire a décelé de nombreuses erreurs et de multiples biais qui remettent en cause les conclusions de la méta-analyse de van Klink et de ses co-auteurs, sur la baisse nuancée de l’abondance des insectes terrestres et l’augmentation de celle des insectes d’eau douce..

Lire la suite / Read more
Lézard vivipare

Vers une extinction du Lézard vivipare dans le massif des landes ?

La génétique, les observations des populations sur le terrain, la morphologie, la physiologie convergent vers une grande fragilité du lézard vivipare vis-à-vis du réchauffement climatique et un risque imminent d’extinction locale.

Lire la suite / Read more