Archives

Deux mâles de charançon rouge du palmier

INRAE – L’écologie chimique au service de la lutte contre les insectes ravageurs

Noctuelle du coton, charançon du palmier, carpocapse… autant d’insectes ravageurs des cultures dont on commence à comprendre l’odorat à INRAE, premier pas vers une lutte ciblée trompant leurs sens. Ces recherches à haut potentiel appliqué relèvent de l’écologie chimique, un domaine de recherche pluridisciplinaire alliant écologie, physiologie, biochimie et éthologie pour identifier et décrypter les différentes facettes des interactions chimiques entre organismes et environnement.

Lire la suite / Read more
agroforesterie

CIRAD – Diversifier les cultures booste la production, la biodiversité et les services écosystémiques

Un article, paru le 18 juillet 2021 dans Global Change Biology, rassemble pour la première fois un nombre conséquent de preuves empiriques des effets positifs de la biodiversité cultivée sur les agroécosystèmes.
La diversification des cultures entraîne une hausse de la production de 14 % et de près d’un quart de la biodiversité associée. La qualité de l’eau est améliorée de 50 %, la lutte contre les ravageurs et maladies de plus de 63 % et la qualité des sols de 11 %.

Lire la suite / Read more

IRD – Parution de trois « chroniques hydro-météorologiques et géochimiques » issues d’observatoires de l’environnement en Inde, au Cameroun et au Laos.

Une équipe regroupant des chercheurs, ingénieurs et techniciens des laboratoires GET Toulouse et iEES Paris, et leurs partenaires au Sud, mesurent depuis deux décennies l’impact des changements globaux sur les bassins versants tropicaux à partir de chroniques météorologiques, hydrologiques, sédimentaires et géochimiques. Ces observations long-terme ont été mises en libre accès et font l’objet de trois publications parues dans la revue Hydrological Processes.

Lire la suite / Read more
mésange

Une vie citadine stressante affecte les gènes des oiseaux

Les mésanges charbonnières vivant dans les villes sont génétiquement différentes des mésanges des zones forestières rurales. C’est ce que les chercheurs ont trouvé dans une étude unique, étudiant des populations de mésanges dans neuf grandes villes européennes.

Les chercheurs ont comparé les gènes des mésanges urbaines à ceux de leurs congénères vivant à la campagne. Peu importe que les mésanges vivent à Milan, Malmö ou Paris: pour s’accommoder d’un environnement créé par les humains, ces oiseaux ont évolué de façon similaire.

Lire la suite / Read more
fourmis temno

Les conditions d’hibernation impactent la résistance différentielle au cadmium entre colonies urbaines et forestières de fourmi

Dans cette étude, les chercheurs ont utilisé la fourmi Temnothorax nylanderi pour étudier si la meilleure résistance au cadmium des colonies urbaines par rapport aux colonies forestières pouvait venir des conditions d’hibernation rencontrées juste avant leur exposition au cadmium.
Les résultats suggèrent que les colonies urbaines sont génétiquement adaptées aux métaux traces, mais que cette adaptation n’est révélée que sous des conditions environnementales particulières, les hivers froids ici.

Lire la suite / Read more
Femelle de Charançon rouge du palmier

Découverte d’une cible pour le biocontrôle du charançon rouge du palmier

Des chercheurs d’INRAE et de Sorbonne Université, en collaboration avec des équipes de recherche en Arabie Saoudite et au Royaume-Uni ont identifié le premier récepteur phéromonal du ravageur de palmier, le charançon rouge. Cette découverte ouvre de nouvelles voies pour perturber leur agrégation et leur reproduction, mais aussi pour mettre en place des moyens de détection précoce, via le développement de biocapteurs utilisant ce récepteur phéromonal.

Lire la suite / Read more
poison medaka

Pêcher moins, et de plus petits poissons, pour continuer à en pêcher des gros !

La pêche intensive provoque en moyenne une diminution de 30 % de la taille du corps des poissons. Cette diminution en taille réduit les rendements de la pêche, et a des conséquences écologiques importantes. Des chercheurs se sont intéressés aux mécanismes d’évolution inhérents aux populations de poissons pêchés. Leurs résultats, parus le 16 mars dans la revue Ecology Letters, suggèrent que ce rapetissement ne résulte pas seulement de la pêche sélective des grands poissons, mais aussi de l’affaiblissement par la pêche de la sélection naturelle, dépendante de la densité d’individus, au sein de ces populations.

Lire la suite / Read more
papillon

La fragmentation des habitats empêche les espèces de suivre le changement climatique

Le changement climatique impacte la biodiversité mondiale en forçant les espèces à se déplacer pour suivre l’évolution des températures. Une collaboration internationale impliquant des chercheurs français, suédois, néerlandais et finlandais montre, dans un article publié dans la revue Ecology Letters, que la fragmentation des habitats due à l’activité humaine empêche certaines espèces de papillons de se déplacer suffisamment, les rendant ainsi vulnérables au changement climatique.

Lire la suite / Read more
Bourdon B lapidarius

Quelle diversité pour les pollinisateurs parisiens ?

L’urbanisation modifie la composition des communautés d’insectes pollinisateurs. Mais quels sont les gagnants et les perdants de ce filtre environnemental ? Vincent Zaninotto et ses collaborateurs tentent de répondre à cette question dans un article paru dans la revue Insects, en comparant la diversité des pollinisateurs dans les milieux naturels et dans les espaces verts parisiens.

Lire la suite / Read more